Grünwald
Lobschez
La Caborde
Chapelle-des-Bois
Chézery
Disonche
Thorens
Pont-du-Trient
Sorbo - Livorno
Trajet en vélo
Carte du trajet
Statistiques
Contact

Chézery (Ain)

1746-1770

 

De Chapelle-des-Bois, probablement par Morez et Les Rousses, la famille Schmid arrive en Valserine, plus précisément à Chézery. Deux verreries se trouvaient à l’adret de ce village : celle de Manans, près de la Combe du Georgeai, et celle du Nant Sec dénommée la verrerie des Etrêts, à quelques centaines de mètres du Petit Manet. Aujourd’hui encore on retrouve du groisil et des morceaux de creuset sur ces deux verreries, comme sur toutes les autres verreries visitées d’ailleurs. Melchior et ses enfants, arrivés en 1746 à la verrerie de Manans, n’y restent que quatre ans, attirés qu’ils sont par le Seigneur de Disonche, Centaure de Regard, pour créer une nouvelle verrerie sur la commune de Villaz en Haute-Savoie.

Merci à Monsieur Michel Blanc, de Bellegarde, qui m’a fait découvrir les restes de cette halle de fusion dans la Combe du Nant Sec que seuls les dahus connaissent. Merci aussi au couple Fernier de Chézery, qui m’a conduit à la verrerie de Manans.

Groisil seul témoin de la halle de chauffe

 

création www.mon-web.ch