Grünwald
Lobschez
La Caborde
Chapelle-des-Bois
Chézery
Disonche
Thorens
Pont-du-Trient
Sorbo - Livorno
Trajet en vélo
Carte du trajet
Statistiques
Contact

Disonche (Haute-Savoie )

1751-1764

 

En 1749, Centaure du Regard, seigneur de Disonche, dans la commune de Villaz, conjointement avec les Schmid, reçoit par lettres patentes du roi de Sardaigne Emmanuel III l’autorisation d’établir une verrerie à Disonche. Les frères Pierre et Melchior Schmid en sont les propriétaires. Sur les dix ouvreaux travaillent leurs fils et d’autres verriers venus des Vosges. Ils tirent le sable du Salève, et le sel vient de Tarentaise pour être utilisé comme salin. Ils y fabriquent du verre à vitre qui surpasse en blancheur celui de Chézery et des bouteilles façon Bourgogne. C’est dans l’église de Villaz que se marie Alexis , le 17.09.1754, avec Marie-Rose Roche, née à Blancheroche le 10.04.1736. Elle est la fille de François-Joseph Roche, originaire de Montagny en Savoie, résidant à ladite verrerie entre 1725 et 1751, et d’Anne Marie Henry. Une fille naîtra de leur union : Marie-Madeleine (04.06.1757. + 19.07.1757). Le frère d'Alexis, Joseph, se marie lui, avec Marie Moser, de l’Isle-sur-le-Doubs, le 03.02.1761. Ils auront dix enfants, le dernier né en 1776, avant de s’enfuir à Livourne. Prévue pour durer 20 ans, la verrerie ne fonctionnera donc que 13 ans.

Eglise de villaz

 

création www.mon-web.ch