Grünwald
Lobschez
La Caborde
Chapelle-des-Bois
Chézery
Disonche
Thorens
Pont-du-Trient
Sorbo - Livorno
Trajet en vélo
Carte du trajet
Statistiques
Contact

 

Lobschez, près de Soubey (Jura/CH)

1659-1696

 

Accompagné de son épouse Cunégonde Leyen, originaire de la verrerie de Zell, qu’il a épousée en 1660, de Germain, Georges et Jean Raspiller, Melchior Schmid s’installe à Lobschez vers 1664, en amont de Soubey, sur la rive droite du Doubs.

En raison de dissensions dues surtout à la religion, ils y remplacent Guillaume Verniory de Tramelan-Dessus, Jacques Wäber de Bienne et Turs Hintzi, arrivés en 1659 et qui étaient de confession protestante. En 1661, Lobschez comptait 20 habitations. En 1667, Melchior Schmid devient maire de la communauté, qui compte une douzaine de maisons.

Selon le document du 23 février 1685, les verriers s’approvisionnaient en sable vitrifiable à Saules et à Saicourt, via le chemin muletier encore visible de la Vacherie-Cerniévillers. Dès 1679, ils s’acquittent d’une taxe sur le sable au seigneur de Moutier-Grandval. La fabrication du verre à vitre était en partie écoulée par les Savoyards Jean-Baptiste Enard et Louis Chapuis.

Lobschez s’éteint en 1696.

 

acte de baptême de Melchior Schmid fils de Samuel et Elisabeth Lachmann

Ci-dessus acte de baptême de Melchior Schmid fils de Samuel et Elisabeth Lachamanin.

A cette époque les patronymes féminins prennent en allemand le suffixe in

Carafe du Doubs

 

création www.mon-web.ch